Shannon T. Lewis (née en 1981 au Toronto, Canada, vit et travaille à Berlin, Allemagne) est une artiste d'origine caribéenne dont les tableaux complexes et frappants reconfigurent les formes humaines et les champs qu'elles habitent. Elle commence par l'assemblage — le point de départ de sa pratique artistique — en utilisant des fragments de forme et d'espaces. Particulièrement inspirés par les marqueurs sociaux de l'ethnicité, les aspects fantasques de son travail évoquent, à travers une observation des identités marginalisées, une notion de liberté.

 

Des éléments architecturaux sont une présence récurrente dans ses oeuvres, fréquemment inspirés par l'iconographie ornementale. Des bras et jambes peints et entrelacés parcourent l'histoire de la féminité et sa relation avec la peau noire. Avec ses compositions figuratives qui explorent le surréalisme, l’artiste offre une ouverture sur la liberté et la politique du corps. Ses portraits obsédants issus de sources personnelles et d'archives, conjuguent le passé et le présent pour construire un avenir dystopique.

 

Ses oeuvres ont été exposées au Canada, aux États-Unis, à Trinidad, en Suisse, en Grande-Bretagne et en Allemagne. Elle est titulaire d'un Bachelor en art de l’université de l'École d'art et de design de l'Ontario à Toronto et d'une MFA (maîtrise en beaux-arts) de Goldsmiths, University of London (Royaume-Uni).