ruby onyinyechi amanze (née en 1982 à Port-Harcourt, Nigeria, vit et travaille à Philadelphie, E-U) a choisi le papier comme support principal de sa pratique artistique, afin d'explorer le vaste et merveilleux potentiel de l'espace et l'équilibre entre grandeur et apesanteur. Son vocabulaire de travail comptant seulement sept éléments, elle joue avec les possibilités offertes par les relations spatiales, à la fois sur la page et au-delà de celle-ci. Les objets inanimés et les êtres que l'on retrouve dans plusieurs de ses œuvres remplissent la même fonction et une infinité de combinaisons de formes plates suggèrent des déplacements à travers l'espace et l'architecture.

 

Afin de faire des objets un collectif tout en maintenant un sentiment d'ambiguïté, les indicateurs de géographie, de temps et de lieu, sont effacés. ruby amanze s'intéresse à la capacité inhérente d'une œuvre sur papier à paraître plate dans son périmètre tout en suggérant une profondeur et une expansion infinie. Ses dessins relèvent le défi de rester minimalistes sans pourtant perdre leur essence poétique et leur spatialité complexe.

 

ruby amanze a reçu une bourse Fulbright en dessin à l'université du Nigeria à Nsukka, participé aux Open Sessions du Drawing Center et été artiste en résidence du Queens Museum (New-York, E-U).

 

Ses œuvres sont exposées dans le monde entier, notamment au California African American Museum (Los Angeles, E-U), au Drawing Center et au Studio Museum de Harlem (New-York, E-U). En 2019, elle a été nommée artiste invitée de la Deutsche Bank à la foire Frieze New York. Ses œuvres sont collectionnées par le Deutsche Bank Museum (Francfort, Allemagne), le Jewish Museum (New-York, E-U), le Studio Museum à Harlem (New-York, E-U) et, plus récemment, par le CCS Bard College Hessel Museum of Art (Annandale-On-Hudson, E-U).